Representation nationale

Les Institutions de Recherche

Vidéothèque

Enseignement supérieur, recherche scientifique et innovation : Bilan et perspectives à travers le premier CASEM

 

FormatFactoryDSC 0036Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation a tenu la première session du Conseil d’Administration de Secteur ministériel (CASEM), le vendredi 22 mars 2019 dans la salle de conférence de la Direction Générale de la Coopération. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, le Pr Alkassoum MAÏGA.

 

« Faire de la culture scientifique une approche capitale de développement socio-économique et technologique du Burkina Faso », c’est autour de ce thème que se sont déroulés les travaux de ce premier CASEM du département en charge de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’Innovation.

A l’ouverture des travaux, le Directeur Régional de la Recherche scientifique et de l’Innovation du Centre, le Dr Issa DIALLO, s’est réjoui du choix de sa région pour abriter la rencontre et a salué l’engagement du Ministre MAÏGA « pour faire en sorte que l’émergence d’une culture scientifique ne soit pas juste un thème de discours professé à l’occasion de rencontres, mais un ensemble d’actes forts et concrets… »  .

FormatFactoryDSC 0028

FormatFactoryDSC 0032

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans son discours d’ouverture, le  Ministre Alkassoum MAÏGA a rappelé que « la recherche scientifique constitue aux yeux du gouvernement, le moteur du développement économique et technologique du Burkina Faso. L’enseignement est, quant à lui, le seul système à même de générer des cadres hautement qualifiés, compétents et porteurs d’innovations…. ». Selon lui, c’est la raison pour laquelle le Gouvernement travaille à promouvoir les sciences exactes et appliquées par la prise de plusieurs mesures parmi lesquelles la construction de lycées scientifiques, la création des Classes préparatoires d’entrée dans les grandes Ecoles (CPGE) et de l’Ecole Polytechnique de Ouagadougou (EPO), la réalisation d’Unités de Formation et de Recherche en Sciences et Technologies (UFR/ST). Pour lui, ce sont les efforts conjugués de tous les acteurs qui ont conduit au taux de 83, 61%  pour l’exécution physique des activités et 93,96%  pour l’exécution financière. Il a terminé son propos en invitant les participants à faire un bilan sans complaisance des points inscrits à l’ordre  du jour du CASEM.

Une fois  ouvert, les travaux ont permis aux participants d’examiner et d’adopter trois documents que sont le rapport d’activités 2018, le rapport annuel de performances des cinq programmes budgétaires du département et le rapport global des performances des structures du ministère.

FormatFactoryDSC 0066

A l’issue des travaux, les participants, par la voix du Directeur Général des Etudes et des Statistiques Sectorielles (DGESS), Monsieur Saturnin BATIONO, ont recommandé la prise de mesures pour la sécurisation des sites des universités, des stations et centres de recherches.

A la cérémonie de clôture, le Ministre Délégué à la Recherche scientifique et de l’Innovation, le Docteur Urbain COULIDIATI  a traduit les remerciements du Ministre en charge de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation aux participants. Il a invité chaque responsable à poursuivre les efforts afin de relever les nombreux défis en 2019.

FormatFactoryDSC 0072

FormatFactoryDSC 0033

 

 

 

 

 

 

 

 

DCPM/MESRSI