Representation nationale

Les Institutions de Recherche

Vidéothèque

Enseignement supérieur Lancement officiel des activités académiques et pédagogiques du centre universitaire polytechnique de Dori

DSC 0055 Taille dorigineLe lancement officiel des activités académiques et pédagogiques du centre universitaire polytechnique (CUP) de Dori a eu lieu le lundi 07 janvier 2019 dans l’enceinte du lycée professionnel de ladite ville en présence du Pr Alkassoum MAIGA, ministre en charge de l’enseignement supérieur, patron de la cérémonie.

DSC 0098 Taille dorigineIls sont venus de Ouaga, de Bobo, de kaya, de Fada et de Dori ainsi que des autres régions du pays pour suivre les tous premiers cours dispensés au centre universitaire polytechnique de De Dori.  Ces étudiants au nombre de deux cent soixante (260) sont repartis dans les deux premières filières dont disposent le centre universitaire. Ce sont les filières des mines et de l’élevage. Le centre dont les activités académiques et pédagogiques ont démarré le 07 janvier 2019 a vu le jour de la volonté du gouvernement qui tient à rapprocher l’enseignement supérieur des nouveaux bacheliers. A terme, chacune des treize (13) régions du pays aura son université. En attendant la construction des amphis sur le site de cent treize (113) hectares destiné à la future université de Dori, les étudiants suivent les cours au lycée professionnel. DSC 0086 Taille dorigineSelon le ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, « la création des centres universitaires répond à la volonté du gouvernement, de décongestionner les universités des grandes villes que sont Ouagadougou, Bobo-Dioulasso et Koudougou et de doter chaque région du Burkina d’une université en phase avec les pôles de croissance ». Pr Alkassoum MAIGA d’ajouter que « tout le monde ne peut pas aller à Ouaga ou à Bobo. En lançant les activités pédagogiques du centre, nous permettons aux étudiants des provinces de la région du Sahel et environnantes d’avoir accès à des formations universitaires de qualité et sur place ». Alkassoum Maïga a pour l’occasion, salué la mine d’ESSAKANE qui a apporté une aide financière de 400 millions de FCFA aux centres universitaires de Fada et de Dori.DSC 0109 Taille dorigineLa première cuvée des étudiants du centre universitaire polytechnique de Dori sont sans voix et promettent de travailler avec abnégation. « Nous sommes heureux mes camarades et moi car le discours du ministre nous a touché et nous savons que nous pouvons réussir en étant à Dori. Nous sommes engagés à travailler car nous sommes la première promotion. On va bosser pour faire honneur au CUP de Dori » nous dit Sylvie Kaboré, étudiante. Le Dr Ibrahim Ly, chargé de mission du CUP de Dori et fils de la région affirme que « la création de ce centre polytechnique dans le cadre du PNDES prouve une fois de plus que notre région n’est pas en marge d’une des valeurs fondamentales de notre pays qui est l’éducation pour tous ». Il justifie le choix des filières élevage et mines pour démarrer les activités du centre. « L’élevage parce que c’est la zone par excellence et les mines parce que nous avons la plus grande mine d’or du Burkina et que notre gouvernement souhaite faire du Sahel un pôle de croissance dans le domaine ».DSC 0103 Taille dorigine

Le ministre en charge de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation à l’occasion, et après les tragiques évènements de Yirgou, invite les populations à la retenue et au discernement afin de préserver la cohésion sociale dans notre pays.

DCPM/MESRSI