Representation nationale

Les Institutions de Recherche

Vidéothèque

Logement étudiant : Le ministre Alkassoum MAIGA visite les travaux de finitions de la cité universitaire de Bobo

Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, le Pr Alkassoum MAIGA, a effectué le 4 décembre 2018 une visite du chantier de construction de la cité universitaire de Bobo-Dioulasso, phase 2. Les travaux de cette phase étant arrivés pratiquement à terme, le ministre a tenu à revenir sur ce chantier qu’il avait déjà visité, pour s’assurer de la qualité des ouvrages avant leur mise à disposition des étudiants.

Ce deuxième volet du projet de construction de la cité universitaire de Bobo-Dioulasso devrait permettre de mettre à la disposition des étudiants trois pavillons d’hébergement avec une capacité d’accueil 504 lits chacun, un centre buccodentaire, une extension du restaurant avec 500 places supplémentaires, la construction d’un centre d’écoute pour jeunes, une tribune pour le centre d’écoute et une autre pour le terrain de sport, et bien d’autres commodités.

En ce qui concerne les ouvrages annexes, on note entre autres trois parkings pour engins à deux roues, trois buanderies, dix blocs latrines VIP, dix paillottes d’études et deux paillottes de tresses. Il est également prévu des aménagements paysagers visant à agrémenter et à sécuriser l’espace de la cité.

La réalisation des travaux est à la charge du groupement d’entreprises ALQASABI / SUZY CONSTRUCTION. D’un coût total de 8 747 644 225 F CFA TTC, cette phase II du projet est financée par la Banque Islamique de Développement (BID), avec une contrepartie nationale de 970 816 360 F CFA TTC.

Erigé en R+2, chaque pavillon comporte trois salles d’études et trois salles polyvalentes équipées de tableaux et de chaises. Chaque chambre compte quatre lits avec une douche à proximité. Le rez-de-chaussée du pavillon est réservé aux personnes vivant avec un handicap et offre toutes les commodités nécessaires à cette catégorie de personnes : accessibilité aux locaux, toilettes dimensionnées en conséquence et équipées d’appareils adaptés. Les chambres disposent également de placards individuels encastrés, destinés au rangement des effets personnels.

La cité dispose également d’une salle de jeu, de salles télé, d’un bureau pour psychologue, de deux bureaux pour assistants sociaux, d’une salle d’archive, d’un magasin. Innovation majeure, la cité disposera d’un cabinet dentaire équipé, qui permettra de prendre en charge les maladies buccodentaires des résidents et des non-résidents.

C'est le 9 mai 2017 que le Premier Ministre, Son Excellence Monsieur Paul Kaba THIEBA a procédé au lancement de la deuxième phase des travaux de construction de la cité universitaire de l’université Nazi Boni. Dès mi-décembre 2018, les trois nouveaux pavillons commenceront à accueillir leurs premiers pensionnaires.

Lancée en 2012, la première phase du projet avait permis d’ériger deux pavillons de 504 lits chacun affecté, l’un pour les filles et l’autre pour les garçons, un restaurent d’environ 800 places et une infirmerie. En plus de ces infrastructures, un centre de traitement des eaux usées, un centre multimédia, une administration, une maison des hôtes, une clôture et différentes voiries ont été réalisés. Par ailleurs le projet a emménagé des terrains de football, de volleyball, de handball et de basketball pour les étudiants. Cette première partie a été inaugurée et mise à la disposition des étudiants le 30 décembre 2014.

A l’issue de la visite, le ministre a dit toute sa satisfaction pour le travail abattu. Il a remercié tous les acteurs du projet et les a encouragés à garder le cap pour le travail restant. Il a, pour terminer, invité les étudiants, présents au cours de la visite, à prendre bien soin de l’infrastructure qui devra bénéficier à plusieurs générations d’étudiants.

                                                                                                                                                                                                                                                     DCPM / MESRSI